Alliance Chagny Sports : site officiel du club de judo de CHAGNY - clubeo

Une première quinzaine bien chargée

15 décembre 2016 - 07:55

A l’Alliance comme dans beaucoup de club sportif, le mois de décembre est souvent synonyme d’AG, de stages ou encore de préparation pour la venue d’un hôte illustre.

Commençons par l’assemblée générale qui a eu lieu le vendredi 2 décembre. Lors des AG, il est bon de présenter différents rapports, moral, financier, d’activité, d’évoquer les projets à venir et de les soumettre au vote des adhérents.

Dans le compte rendu moral, Patricia a parlé de diamant en évoquant l’Alliance et a insisté sur le bénévolat et la solidarité.

De son coté, Bertrand a entre ouvert le porte-monnaie pour le compte rendu financier, il a été question de recettes, de dépenses, de subvention.

Prenant la parole, André a dressé la longue liste des résultats sportifs en judo comme en lutte. Pour ne pas les citer, je ne parlerai pas de Maxime, de Margaux, des Chloé, de Maëlle encore de Kenza, Clarisse, Mattéo, Johann ou Manon…. Que tous soient félicités pour l’excellence de leur prestation.

En ce qui concerne les projets, citons les Championnats de Saône et Loire et celui de la région Bourgogne Franche Comté sans omettre les élections de la Fédération Française de lutte en janvier.

N’oublions pas non plus les distinctions qui ont honoré des membres du club, félicitations à Patricia Rossignol pour les Palmes Académiques et Zolika Zaatout pour son diplôme des bénévoles.

Coté sportif, les jeunes lutteurs du club (benjamins et minimes) ont participé, le samedi 3, à un entrainement à Chalon sous l »égide du comité départemental. Le bon comportement de nos sportifs est a souligné.

A Aix, les 9 et 10, Maxime Grenard, la locomotive du club, a dû manquer de charbon. Pour ce déplacement, Max a oublié la maxime de Jules César prononcée en 47 av/JC : Veni, vidi, vici (Je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu). Il est venu, il a vu et il est vite reparti.

Un jour sans comme dit André, pas de jus, rien. Etait-ce bien notre Max qui avait fait le déplacement ? Il a tant apporté au club que l’on peut lui pardonner. Une fois les fêtes passées, Maxime ira en stage en Autrice avec les séniors tricolores.

La semaine prochaine, il sera question d’un bonhomme en habit rouge.

Commentaires

CODE MORAL DU JUDO