Alliance Chagny Sports : site officiel du club de judo de CHAGNY - clubeo

Zolika, super star

29 décembre 2016 - 16:23

Âgée de 36 ans, aussi discrète que spontanée, Zolika Zaatout est une bénévole qui s’investit pleinement au sein du club chagnotin de lutte. Très réactive aux besoins de chacun, elle est prête à donner un coup de main à n’importe quel moment pour les autres. « C’est un trait de caractère que j’ai hérité de ma maman. C’est naturel et logique pour moi », explique-t-elle. Une famille impliquée dans la vie de la commune

Cette famille marocaine de Chagny est très appréciée au sein de la commune, les oncles et sœurs sont, comme Zolika, très sensibles a la vie de groupe, de famille, à l’éducation et surtout, le plus important, «au respect des uns et des autres ».

Ses trois enfants sont impliqués dans les sports chagnotins (foot, danse, judo) et rythment ses semaines qui sont plutôt bien remplies. Elle partage ainsi son temps entre ses enfants, aux sports (judo, foot et danse) au club de lutte et à l’ASCC (foot), ainsi qu’a sa famille. Elle se réserve juste le mardi soir pour pratiquer le Taïsho sorte de judo sans chute.

Très complice avec la famille, Patricia Rossignol, la présidente du club de lutte, ne tarit pas d’éloges à son sujet : « Il m’en faudrait plein des Zolika ! Elle crée des liens entre les différentes familles dans le club, elle rassemble les gens avec les valeurs qu’elle a reçues. » «Très souvent après les entraînements , on boit un petit coup et on mange ensemble, j’adore ça ! », confie la maman.

Un diplôme pour récompenser son implication

Son implication est telle, que fin novembre, elle recevait un diplôme récompensant son activité dans les milieux associatifs. 

Son acte de solidarité fait récemment avec l’entourage du club pour la maladie de M. Monnot dont la femme est secrétaire au sein du club de lutte (Zolika est secrétaire adjointe), l’a beaucoup émue !

Quand on lui demande comment elle voit la suite, Zolika n’hésite pas : « Tant que je peux, je donnerai de mon temps, je suivrai mes enfants dans leurs démarches sportives et je m’impliquerai autant que je peux

Commentaires

CODE MORAL DU JUDO